About Us

"Je vais ouvrir un salon"

Ça aurait pu être l’histoire d’une femme forte et confiante, la naissance d’un superbe lieu baigné de lumière et d’élégance, une simple success story.  Mais son nom n’est pas sorti de nulle de part, ici, tout sera différent.

18 ans et un rêve en tête 

Mais une voix, qui s’élève un peu plus haut que les autres puisqu’elle porte en elle la sagesse maternelle, dit qu’il est trop tôt. Qu’il faut voir du pays. Cette voix ne se trompera pas. La vie emmène Mélanie Barbosa Pimentel, fondatrice de L.Atypique, aux États Unis, en Australie, au Ski Lanka, en Thaïlande, partout où la beauté est plurielle, les rituels différents. Cette ouverture sur le monde nourrit son expérience et place en elle une expertise riche, hors du commun. 

Le rêve s’approche.

Salon. L.Atypique paris coiffeur.jpg

Notre Histoire

Il naît en 2017 et s’appellera L.Atypique, clin d’œil à la ville californienne qui lui a appris tout ce que la France n’avait pas encore exploré… et surtout, un mantra. 

 

 

Loin de la futilité que l’on prête trop souvent à l’univers de la beauté, L.Atypique repose sur l’idée que l’apparence est un vecteur de confiance et que les montagnes se déplacent, quand on croit un peu en soi. 

Si sa fondatrice a connu les complexes, elle a aussi lutté de toutes ses forces pour les surmonter et couve, depuis, l’envie folle d’aider les autres.  Elle connaît l’alopécie, les blessures, l’importance sacrée de la chevelure dans le rapport au féminin. À l’origine de sa passion pour la beauté, le pouvoir miraculeux du bien-être.

 

Ici, ce ne sont pas des clientes qui passent la porte, ce sont des femmes. Ces blessures, Mélanie les reconnaît à chaque complexe avoué entre ses murs, et sa plus grand ambition, c’est d’essayer de les guérir un peu, de panser, avec ses armes, pour en faire jaillir la beauté.

« Ce qui m’intéresse c’est que les femmes repartent d’ici avec le sourire, fortes, confiantes ». 

L.Atypique c'est une histoire de famille.

Et aussi de coeur!

De son parcours faits de voyages à l’autre bout de la planète, à l’équipe familiale dont elle s’entoure d’abord, faisant fi des CV, Mélanie n’écoute que son intuition, sous les regards parfois interloqués… mais toujours confiants. 

« Elle n’a peur de rien. Rien n’est jamais un problème ». C’est l’équipe qui le dit fièrement. Mélanie répond avec un sourire timide pour seul acquiescement. 

06012019-CJ7A5088 2.JPG
06012019-CJ7A5072.JPG

Il y avait un rêve, celui d’un lieu d’apaisement, pas seulement de passage, un endroit où ça parle, se confie, révèle ses failles et repart plus fort que jamais. Un endroit que l’on aurait pas envie de quitter, où même les bacs seraient un plaisir. 

L.Atypique c’est un lieu que les fondateurs ont imaginé chargé de force et de compassion, où personne ne serait jugé, scruté, soumis au regard des autres. Où ce serait enfin l’écoute qui règne en maître.  

L.Atypique, c’est une histoire de famille, une affaire de coeur et aussi l’histoire d’un succès, qui appelle l’agrandissement des espaces. Par trois fois il faudra déménager, toujours avec la complicité d’un époux devenu associé et acteur majeur de son ascension, force tranquille, vibrante, qui accompagne tous les élans visionnaires, les deux pieds bien ancrés dans le sol.

Pas étonnant de trouver, en pénétrant dans leur salon du 6ème arrondissement, les vestiges des décorations précédentes. Comme un temple, rappelant avec tendresse d’où l’on est parti, et rendant hommage au chemin parcouru. 

IMG_0105_edited.jpg

1er Salon

2017-2018

64 rue Notre Dame de Nazareth

75003 Paris

Meero-photo-90418362-003 2.jpg

2ème Salon

2019-2020

72 rue Mazarine

75006 Paris

0X5A1083_edited_edited.jpg

3ème Salon

2020 à aujourdui

16 rue Littré

75006 Paris

salon de coiffure
salon de coiffure

press to zoom
Salon L.Atypique paris
Salon L.Atypique paris

press to zoom
Salon L atypique paris
Salon L atypique paris

press to zoom
salon de coiffure
salon de coiffure

press to zoom
1/8

Alors ils l’ont fait. La verrière abrite les confidences, les murs s’habillent de macramé fait à la main par une créatrice, la Monnaie du Pape cueillie dans le jardin de la grand-mère veille là, dans un recoin, et les photos des voyages d’équipe tapissent les murs, même quand ils racontent des souvenirs mi-figue, mi-raisin. L’important c’est d’avoir vécu ensemble, d’en rire après.

L'important ici,
c'est de rester humain.

Aujourd’hui solidement installé sur la rive gauche parisienne, trésor caché au fond d’une cour pavée, le salon continue sa trajectoire. Les formations n’ont jamais cessé, avec la même soif qu’à ses débuts, Mélanie continue de courir les salons à travers le monde, à l’affût des innovations, à l’écoute des tendances. Pas question de prendre la poussière ou de s’arrêter sur ses acquis.

 

Pas question de surfer sur la vague du succès, L.Atypique c’est un bébé, on le nourrit, on le fait grandir, rien n’est jamais figé. 

Pourvu qu’il « garde son âme ». 

C’est le seul voeu qu’ils ont formulé. 

Un grand merci à Delphine Maarek, auteur de ce texte qui à su retranscrire notre histoire avec beaucoup d'émotion.

Notre Équipe